L'armée du Mozambique a repris le contrôle de la ville de Palma

·1 min de lecture
L'ARMÉE DU MOZAMBIQUE A REPRIS LE CONTRÔLE DE LA VILLE DE PALMA

MAPUTO, Mozambique (Reuters) - Les forces gouvernementales mozambicaines ont repris le contrôle de la ville côtière de Palma, située près d'un site gazier exploité par Total, ont annoncé un porte-parole de l'armée et un responsable provincial.

"Nous avons achevé le nettoyage (de la ville). (...) Elle est complètement sûre", a déclaré Chongo Vidigal, porte-parole de l'armée à la chaîne de télévision publique TVM.

Armindo Ngunga, secrétaire d'Etat de la province du Cabo Delgado, a pour sa part déclaré à Reuters que la ville de Palma était "contrôlée par l'Etat". "Il y a eu un nombre significatif de vies perdues et des dégâts importants, mais la population est désormais en sécurité", a-t-il dit.

Palma est un important noeud logistique situé près de nombreux projets gaziers pesant 60 milliards de dollars (environ 51 milliards d'euros), pilotés par des majors pétrolières dont le français Total.

La ville a été attaquée il y a une dizaine de jours par des insurgés qui ont tué des dizaines de personnes, dont plusieurs travailleurs étrangers. L'EI a revendiqué l'opération lundi dernier par le biais d'Amaq, son organe de propagande.

(Manuel Mucari; version française Nicolas Delame)