L'armée française détruit un check-point du groupe Etat islamique en Irak

Francetv info avec AFP
L'Inde commande 36 avions Rafale à la France

Deux avions de chasse français ont détruit, lundi 1er décembre, un check-point tenu par des jihadistes de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak, indique le ministère de la Défense dans un communiqué. Le ministère précise que la coalition avait repéré le check-point quelques heures plus tôt au sud-ouest du mont Sinjar.

Les Rafale équipés de bombes guidées au laser ont "neutralisé la menace" et détruit les deux structures qui constituaient le barrage, indique la Défense française, sans préciser si des combattants jihadistes ont été tués lors de cette frappe aérienne.

Une trentaine de bombardements au total

La dernière frappe en Irak de la France, qui participe à la coalition internationale contre le groupe Etat islamique, remontait au 19 novembre. Lancée le 19 septembre 2014, l'opération française Chammal repose sur neuf avions Rafale, basés à Al Dhafra (Emirats arabes unis), et six avions-bombardiers Mirage qui doivent être déployés en Jordanie. Trois d'entre eux sont arrivés samedi dans le royaume.

L'armée américaine a indiqué lundi que 28 frappes en Irak avaient touché des véhicules du groupe terroriste, des équipements d'artillerie, des bases et des positions de combat près des villes de Mossoul, Tal Afar (nord), Hit (centre), Tikrit (à 190 km au nord de Bagdad) et Ramadi (à 130 km à l'ouest de Bagdad). L'Australie, la Belgique, le Royaume-uni, le Canada, le Danemark, la France et les Pays-Bas ont participé aux frappes.



Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Le 500 millième passager d'une compagnie polonaise surpris par un flashmob
La guerre en Syrie a fait plus de 200 000 morts
VIDEO. Foot : une femme auteure du plus beau but de l'année ?
Amoureuse d'un homme, elle avait "emprunté" un bébé pour lui faire croire qu'il était né de leur relation
VIDEO. Les 4 Vérités : la princesse Michael de Kent revient sur son ouvrage La Reine des quatre Royaumes.