L'armée chinoise s'entraîne à débarquer sur des plages en vue d'une possible invasion de Taïwan

·1 min de lecture

La Chine montre ses muscles. Ce lundi 17 mai, la marine de Pékin a publié sur les réseaux sociaux une vidéo de l’un de ses exercices militaires. Une démarche loin d’être anodine, on y voit les troupes de la République populaire s’entraîner à débarquer le plus rapidement possible sur des “plages ennemies”. Un message limpide à l’adresse de Taïwan alors que les relations diplomatiques entre le gouvernement de Xi Jinping et l’île sont extrêmement tendues.

Lors de cette simulation de combat, la marine chinoise a testé les capacités de l’un de ses navires de débarquement : le Yimengshan de la classe “Type 071”. Ce vaisseau peut embarquer et déployer plus de 500 soldats sur les rives ennemies. Il est aussi doté d'un large pont d'envol et peut déployer simultanément deux hélicoptères lourds Z-18. Inspiré du design de l’appareil français “Super Frelon”, cet aéronef peut transporter rapidement 27 soldats au front, notamment sur les plages en vue d’un assaut amphibie. Il est aussi capable de mener des missions de sauvetage ou encore de lutter contre des incendies dans un rayon de 900 kilomètres.

>> À lire aussi - Le nouveau plan de Taïwan pour stopper une invasion chinoise

L’arsenal du Yimengshan ne s’arrête pas là. Le navire peut aussi embarquer une quinzaine de véhicules blindés amphibies pour mieux protéger ses troupes de débarquement. Le navire possède également un canon tirant des obus de 76 millimètres pour assurer sa propre défense. L’expert militaire Song Zhonping a confié au South (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron appelle à "défendre la viande française"
Espagne : des milliers de migrants du Maroc franchissent illégalement la frontière
Brésil : la quasi-totalité de la déforestation en Amazonie est illégale
Le CHU de Caen condamné à payer un demi-million d'euros pour une affaire remontant à 40 ans
Variant indien : bonne nouvelle pour les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech