L'armée birmane réprime de plus en plus durement les protestations

Trois manifestants opposés au coup d'Etat en Birmanie ont été tués vendredi soir à Rangoun pendant que, dans tout le pays, des centaines de personnes bravaient le couvre-feu lors de veillées à la mémoire des dizaines de morts tombés depuis que l'armée a pris le pouvoir.

View on euronews