L'armée allemande achève son retrait d'Afghanistan

·1 min de lecture
L'ARMÉE ALLEMANDE ACHÈVE SON RETRAIT D'AFGHANISTAN

BERLIN (Reuters) - L'armée allemande a achevé mardi son retrait d'Afghanistan, mettant fin à la mission militaire la plus meurtrière de l'Allemagne depuis la Seconde Guerre mondiale.

"Nos dernières troupes ont quitté l'Afghanistan cette nuit après presque 20 ans de présence et sont sur le chemin du retour", a déclaré la ministre allemande de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer dans un communiqué.

"C'est la fin d'un chapitre historique, d'une mission intensive qui a mis la Bundeswehr à l'épreuve et dans laquelle elle a fait ses preuves au combat."

Le président américain Joe Biden et l'Otan ont annoncé à la mi-avril qu'ils retireraient les quelque 10.000 soldats étrangers encore présents en Afghanistan d'ici au 11 septembre, date du 20e anniversaire des attentats contre le World Trade Center à New York qui ont motivé cette mission.

Au cours des dernières années, l'Allemagne a été le deuxième plus grand contingent de troupes après les Etats-Unis en Afghanistan, avec environ 150.000 soldats déployés au cours des deux dernières décennies.

Cinquante-neuf soldats allemands sont morts en Afghanistan, dont 35 au combat ou à la suite d'attaques de militants, ce qui en fait la mission militaire la plus meurtrière pour l'Allemagne depuis la Seconde Guerre mondiale.

(Sabine Siebold; version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles