De l'argent collecté en Pologne pour offrir un drone de combat à l'Ukraine

200.000 personnes ont participé à la collecte pour offrir un drone de combat turc Bayraktar qui s'avère, depuis le début de l'offensive russe, une arme particulièrement redoutable.

Une somme de 4,7 millions d'euros a été collectée auprès de la population polonaise en vue d'offrir un drone de combat turc Bayraktar à l'Ukraine, a annoncé ce dimanche l'initiateur de ce projet.

"22.500.000 zlotys (4.744.000 euros)! Made in Poland", s'est félicité le journaliste Slawomir Sierakowski sur le site internet de la revue de gauche polonaise Krytyka Polityczna dont il est le cofondateur.

Cette collecte en Pologne fait suite à un projet semblable réalisé en mai dernier, avec succès, en Lituanie voisine.

200.000 participants

"Jusqu'à présent, nous avons juste pu regarder toutes ces choses terribles à travers les médias. Là, nous nous sommes donnés la chance (...) de faire quelque chose de réel pour défendre l'Ukraine, pour les Ukrainiens", a-t-il expliqué à la chaîne de télévision TVN24.

Plus de 200.000 personnes ont participé à cette quête publique ayant pour objectif d'acheter ce drone militaire turc TB2 et de l'offrir à l'Ukraine.

Fierté d'Ankara, les drones de combat turcs dont s'est dotée l'Ukraine sont entrés en action aux premières heures de l'invasion russe et, selon Kiev, se sont avérés une arme particulièrement redoutable.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les drones, l'arme qui permet aux Ukrainiens de freiner l'avancée russe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles