L'Arabie saoudite et ses alliés mettent fin au boycott diplomatique du Qatar

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Sortie de crise dans le Golfe. Les relations diplomatiques entre le Qatar et les quatre pays arabes qui le boycottaient depuis plus de trois ans ont été totalement rétablies, a annoncé mardi 5 janvier le ministre saoudien des Affaires étrangères, à l'issue d'un sommet des monarchies du Golfe en Arabie saoudite.

"Il a été décidé aujourd'hui, grâce à la sagesse de dirigeants du Golfe et de l'Egypte, de tourner la page et de rétablir toutes les relations diplomatiques" avec le Qatar, a déclaré à la presse le prince Fayçal ben Farhane Al-Saoud. Cette annonce fait suite à la réouverture lundi de l'espace aérien et des frontières saoudiennes aux Qataris.

L'Arabie saoudite et trois pays alliés (Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte) avaient rompu en juin 2017 leurs relations diplomatiques avec le Qatar, l'accusant de soutenir des groupes islamistes, de trop s'entendre avec leurs adversaires iraniens et turcs ou encore de semer le trouble dans la région. Les Qataris, qui ont toujours rejeté ces allégations, se disaient victimes d'un "blocus" et d'une atteinte à leur souveraineté.

Un accord de "solidarité et de stabilité" signé

A l'ouverture du sommet, les pays participants ont signé un accord "de solidarité et de stabilité" destiné à apaiser les tensions entre le Qatar et plusieurs de ses voisins parmi lequels l'Arabie saoudite. "Les efforts [du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi