Lara Fabian : son émouvant hommage en chanson à Maurane, deux ans après sa mort

Lara Fabian et Maurane partageaient une relation de complicité précieuse, rendue évidente lors de leur duo devenu culte :Tu es mon autre. Ce lien ne semble pas s’être altéré avec le temps pour Lara Fabian, qui continue de porter le deuil de son amie, disparue à l’âge de 57 ans le 7 mai 2018, soit deux ans jour pour jour. La chanteuse avait été victime d’un infarctus, prenant de court l’ensemble de ses proches, ainsi que la France entière. Lara Fabian avait il y a peu encore rappelé son attachement à Maurane : "[Maurane] est très importante dans ma vie. Je l'ai connue à dix-sept ans, et je n'arrive pas à en parler au passé". Elle avait complété lors d'une interview à Gala : "Elle avait la faculté de m'émouvoir profondément. Mon lien avec elle va bien au-delà de ce moment de musique qui a cristallisé quelque chose de magique entre nous et qui est ensuite devenu une amitié et une famille"

Un hommage radio prévu le 7 mai

Dans une vidéo publiée ce jeudi 7 mai sur Instagram, Lara Fabian a prêté sa voix pour les premières strophes de la chanson de Maurane intitulée Sur un prélude de Bach. La juré de The Voice a murmuré avant de conclure "Comme je pense à toi aujourd’hui, comme je t’aime". En commentaire de la vidéo elle a aussi écrit : "Deux ans que tu es partie vers un ailleurs, mais ta voix résonne encore dans mes oreilles ... comme un souffle de paix et d’amour ... Nous avons chanté tant de fois ensemble ... Tu es mon Autre, à jamais... Mais aujourd’hui, c’est moi qui chante pour toi...

Retrouvez cet article sur Voici

L’horoscope de la semaine du 8 au 14 mai 2020 : le signe star est Taureau
Brad Pitt en couple ? Confiné, une célèbre actrice lui rend régulièrement visite
Madonna révèle avoir été contaminée par le coronavirus en février dernier
Alexandre Astier annonce le report du film Kaamelott en raison de l'épidémie de coronavirus
PHOTO Jennifer Aniston sans filtre : elle adresse un message très clair au coronavirus avec un vieux cliché