L'après Emmanuel Macron, un sujet tabou au sein de la République en Marche

La majorité présidentielle fait sa rentrée ce samedi à Metz, en Moselle. L'objectif notamment: réunir ses cadres et donner une première impulsion au parti Renaissance, dont la refondation officielle est prévue pour le mois de septembre. Le parti Renaissance doit réunir, par souci de clarté, l'ancienne "République en Marche" et les partis "Territoire de Progrès" et "Agir, la droite reconstructive", tous deux issus de la majorité présidentielle. Au programme également, une charte de valeurs communes au macronisme doit également être mise en place.