L'application StopCovid peut-elle vous considérer comme cas contacts dans votre voiture, à un feu rouge, comme le prétend Valérie Pécresse ?

franceinfo

L’application StopCovid "a plein de défauts", estime la présidente de la région Île-de-France. Pour appuyer son raisonnement, Valérie Pécresse explique, jeudi 28 mai sur Europe 1 que "par exemple, si vous croisez quelqu’un dans une voiture à touche-touche, à un feu rouge, elle peut dire que vous avez contaminé la personne alors qu’elle est en voiture". C’est peu probable, mais pas impossible. La Cellule Vrai du Faux vous explique pourquoi.

StopCovid alerte en cas de contact à moins d’un mètre

L’application StopCovid détecte les interactions entre deux personnes qui ont téléchargé l’application. Lors d'une rencontre entre des personnes utilisant StopCovid, le téléphone enregistrera leurs identifiants anonymisés dans l'historique de l'application. Si vous déclarez être malade du Covid-19, l’application préviendra toutes les personnes avec lesquelles vous avez interagi pendant au moins 15 minutes et à moins d’un mètre dans les deux dernières semaines. L’application considère donc que vous pouvez avoir contaminé toutes les personnes qui entrent dans ce cadre.

L'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) coordonne la mise en fonctionnement de l’application. Elle indique avoir "utilisé cette donnée transmise par Santé publique France et la direction générale de la santé (DGS), sur la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi