Pourquoi Tik Tok a suspendu le compte d'une adolescente qui dénonçait la détention de musulmans en Chine

1 / 2

Pourquoi Tik Tok a suspendu le compte d'une adolescente qui dénonçait la détention de musulmans en Chine

Face caméra, une adolescente se maquille et diffuse sa vidéo sur le réseau social chinois Tik Tok. Mais il ne s’agit pas d’un tuto classique. “Salut, les gars. Je vais vous montrer comment avoir de longs cils. La première chose à faire, c'est d’attraper votre recourbe cils, évidemment”, conseille Feroza Aziz, habitante du New Jersey et âgée de 17 ans. Le ton change rapidement. “Puis vous allez le poser et utiliser votre téléphone pour vous renseigner sur ce qu'il se passe en Chine.”

“Comment ils envoient d’innocents musulmans dans des camps de concentration, les séparent de leurs familles, les kidnappent, les violent, les forcent à manger du porc, à boire de l’alcool, à se convertir à une autre religion… Et bien sûr, les tuent”, poursuit l’adolescente. “Les gens qui vivent dans ces camps de concentration n’en ressortent pas vivants. C’est un autre holocauste. Et personne n’en parle. S’il vous plaît, soyez conscients. Sensibilisez les gens… Et reprenez votre recourbe cils”. 

Le compte suspendu par Tik Tok

A la suite de la publication de cette vidéo, Feroza Adid a été sanctionnée par Tik Tok: son profil a été temporairement suspendu, avant d'être rétabli ces dernières heures. L'adolescente a expliqué au Washington Post qu'elle ne pouvait plus se connecter.

Un représentant du réseau social, qui appartient au géant chinois ByteDance, a réagi auprès du quotidien américain et assuré que la suspension...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi