L'appel de Laurent Berger : "Le secteur médico-social mérite justice"

·1 min de lecture

"Une augmentation salariale immédiate de 15%." C'est ce que réclame a minima Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, pour les professionnels, aux trois quarts des femmes, du secteur médico-social. "Elles devaient être 'LA' grande cause du quinquennat, souligne-t-il. Mais elles attendent toujours d'être reconnues à la juste valeur de la richesse qu'elles produisent et apportent à notre pays." Le syndicaliste appelle donc les responsables publics et privés à "sortir de logiques à court terme" et de "rendre à ces professionnelles un peu de cette valeur républicaine qu'est l'égalité". Voici sa tribune :

"Depuis plus d'une décennie, État, collectivités locales, employeurs publics et privés se renvoient la responsabilité du financement et de la prise en charge de l'autonomie, du handicap, de l'enfance et des plus démunis, n'y voyant qu'un coût et non le nécessaire investissement dans le développement humain de notre société. Les secteurs du social et du médico-social crèvent d'une absence de cohérence nationale dans leur financement et leur pilotage. Cela crée une rupture du principe d'égalité de traitement et d'accès au service public.

"

Il est urgent de les sortir de logiques à court terme

"

Ces secteurs sont essentiels à la cohésion sociale. Il est urgent de les sortir de logiques à court terme. La prise en compte d'un cinquième risque à travers une nouvelle branche de la Sécurité sociale va dans ce sens. Encore faut-il en assurer un financement pérenne et suffisant.

Der...


Lire la suite sur LeJDD