Landes : pour se venger de son ex-mari, elle le force à écouter Sardou

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Outre les chansons de Michel Sardou diffusées à fond, la sexagénaire est même allée jusqu'à couper l'électricité et l'eau, car les compteurs sont situés de son côté de la maison.
Outre les chansons de Michel Sardou diffusées à fond, la sexagénaire est même allée jusqu'à couper l'électricité et l'eau, car les compteurs sont situés de son côté de la maison.

Michel Sardou matin, midi et soir… À Callen, dans les Landes, un homme et une femme se font « pourrir la vie » par l'ancienne compagne de monsieur. Tant et si bien que l'affaire a fini devant le tribunal et que l'ex-épouse a écopé d'une condamnation pour harcèlement. Son ex-mari lui reprochait notamment de passer, pendant des heures donc, des chansons du célèbre artiste français, selon les informations relayées par Ouest-France jeudi 20 janvier. Le couple s'était séparé il y a quatre ans et leur habitation avait alors été divisée en deux.

Depuis, l'homme a refait sa vie et s'y est installé avec sa nouvelle compagne. Mais son ancienne épouse n'a pas vu cette installation d'un bon œil. Selon la presse régionale, afin de se venger, elle a entrepris de leur compliquer la vie au quotidien. D'où la diffusion à toute heure et de façon très bruyante des chansons de Michel Sardou. Espionnage par la fenêtre, insultes, photos à leur insu…, la sexagénaire est même allée jusqu'à couper l'électricité et l'eau, car les compteurs sont situés de son côté de la maison.

Un syndrome d'anxiété généralisée

Une situation devenue invivable, notamment pour la nouvelle compagne de l'homme. Celle-ci s'est même vu prescrire des antidépresseurs et le couple a été contraint de faire constater plusieurs jours d'incapacité totale de travail en raison d'un syndrome d'anxiété généralisée. « Chaque mois, nous lui payons l'eau et l'électricité, mais elle refuse tous mes virements », a-t-elle dé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles