Landes: un plaisancier retrouvé mort dans l'incendie de son bateau, un suspect en détention

(photo d'illustration) - Denis Charlet
(photo d'illustration) - Denis Charlet

Un jeune homme de 24 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire jeudi, suite à la mort d'un plaisancier dans l'incendie de son bateau à Capbreton (Landes), a annoncé le parquet de Dax dans un communiqué.

Le jour de Noël, le 25 décembre au matin, un incendie s'était déclenché sur un bateau amarré au port de cette cité balnéaire. Les pompiers avaient maitrisé le feu avant qu'il ne se propage à d'autres embarcations.

À l'intérieur de la cabine du bateau, le corps sans vie d'un homme d'une cinquantaine d'années avait alors été découvert.

Une autopsie réalisée au sein de l'Institut médico-légal de Bordeaux avait permis de "confirmer l'hypothèse criminelle", selon le procureur de la République Benoît Fontaine.

Mis en examen pour homicide volontaire

Dans le cadre de l'enquête menée conjointement par la gendarmerie des Landes et la section de recherche de Pau, l'audition de plusieurs témoins et l'étude d'images de vidéosurveillance du port et de la commune ont ensuite permis d'identifier le suspect.

Cet individu a été vu "à bord du bateau appartenant au défunt au cours de la journée et de la soirée 24 au 25 décembre 2022" avant de "quitter les lieux (...) au matin, quelques instants avant l'intervention des pompiers", précise le magistrat.

Originaire de Bassussarry (Pyrénées-Atlantiques) et déjà connu de la justice "pour des faits de vol et de violences mineurs", il a été mis en examen au pôle de l'instruction de Mont-de-Marsan des chefs "d'homicide volontaire et de destruction du bien d'autrui par moyen dangereux".

Article original publié sur BFMTV.com