Landes: les corps de deux amis inversés après un accident mortel

1 / 2

Landes: les corps de deux amis inversés après un accident mortel

La justice a tranché: il y a bien eu un inversement des corps après la mort de deux amis landais décédés lors d'un accident de voiture. 

Deux amis landais, décédés début novembre dans un accident de la route e Espagne, ont vu leurs corps "inversés" : l'un avait été incinéré, l'autre rapatrié, après une méprise.

"Le prélèvement ADN sur le corps rapatrié à Dax montre que le corps est bien celui de Guillaume C., il y a bien eu inversion des corps", a déclaré ce mercredi le procureur de Dax Jean-Luc Puyo, qui avait ouvert une enquête pour atteinte à l'intégrité d'un cadavre.

L'alerte donnée par une proche

Dans cette affaire, révélée par le quotidien Sud Ouest, le père de Guillaume avait formellement identifié le corps de son fils de 26 ans au funérarium de Dax, alors que celui-ci était censé avoir été incinéré à Irun, conformément au vœu de la famille. C'est donc le corps de son ami Fabien qui l'aurait été à sa place. L'alerte avait été donnée par un proche de ce dernier pensant venir lui rendre un dernier hommage. 

Le procureur de Dax avait diligenté l'enquête afin "de ne pas laisser les deux familles dans l'incertitude", et rendant possible une expertise, bien que stricto sensu c'est par une requête à une juridiction civile qu'aurait dû passer la famille pour obtenir une identification. 

Une expertise pour découvrir les faits

Sur le plan procédural, le magistrat va désormais "transmettre l'expertise aux autorités judiciaire espagnoles". Un tribunal de première instance de la province de Gipuzkoa...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages