L'ancien rebelle Gibril Massaquoi acquitté dans son procès pour «crimes de guerre»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gibril Massaquoi, un ancien commandant et porte-parole du Front révolutionnaire uni, le RUF de Foday Sankoh, avait été arrêté en 2020 dans le pays où il vivait en exil. Mais le tribunal a estimé vendredi 29 avril qu'il n'y avait pas de preuves suffisantes pour le condamner.

L'accusation n'est pas parvenue à « prouver avec une certitude suffisante » que Gibril Massaquoi avait participé aux viols, aux meurtres et aux rapts d'enfants soldats pour lesquels il était poursuivi. En s'appuyant sur un arrêt de 800 pages, le tribunal l'a donc acquitté, estimant même qu'il était « probable que l'accusé n'était pas au Liberia au moment où les crimes ont été commis », ce que celui-ci avait soutenu durant les audiences.

Le procureur finlandais n'a pas encore décidé s'il ferait appel. Toujours est-il que l'accusé est ressorti libre du tribunal, au terme d'un procès de plus d'un an. Un procès qui s'était délocalisé au Liberia et en Sierra Leone l'année dernière, pour entendre des dizaines de témoins qui avaient égrené la litanie des crimes commis par les combattants du RUF entre 1989 et 1996, puis entre 1999 et 2003. Mais certains témoignages se sont révélés fragiles, et en tout cas pas suffisants pour incriminer personnellement l'accusé.

L'Ange Gabriel, comme il était surnommé, avait déjà obtenu l'immunité du Tribunal spécial de l'ONU pour les crimes commis en Sierra Leone, après qu'il avait accepté de témoigner à charge contre ses anciens chefs. Mais il pouvait toujours être poursuivi pour les crimes commis au Liberia.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles