Publicité

L'ancien président Nicolas Sarkozy confesse ne pas avoir voté pour LR aux élections européennes de 2019

Lors d'un déjeuner avec des députés Les Républicains, organisé mardi, Nicolas Sarkozy a exprimé son désaccord avec la ligne politique représentée par sa famille historique lors des dernières élections européennes de 2019. L'ancien président de la République, dont les propos sont rapportés par Le Parisien, a avoué ne pas avoir voté pour la liste LR menée par François-Xavier Bellamy, déclarant : « Je n’ai jamais été de gauche mais la ligne Bellamy, je ne peux pas. » Une première infidélité à son parti de cœur, trois ans avant son refus de soutenir Valérie Pécresse lors de la présidentielle, marquant une prise de distance assumée.

Nicolas Sarkozy a également regretté que Valérie Pécresse n'ait pas accepté sa proposition de former un binôme avec Xavier Bertrand pour l'élection présidentielle. « Je ne vais pas m’excuser d’avoir eu raison ! », s'est-il amusé devant les Républicains présents autour de sa table.

À lire aussi « Il n'existe pas de violences policières », estime Nicolas Sarkozy

« Vous installez un rapport de force »

Il a aussi défendu l'idée d'un accord de gouvernement avec l'exécutif, affirmant que cela permettrait d'imposer une politique de droite à Emmanuel Macron, qui n'est pas naturelle pour lui. « Une fois à l'intérieur, vous installez un rapport de force et vous obligez Emmanuel Macron à faire une politique de droite, ce qui n'est pas naturel chez lui », a conseillé Nicolas Sarkozy. « Le seul qui ne fera pas d'ombre à notre famille politique, c'est ...


Lire la suite sur LeJDD