L'ancien président de la FIA Max Mosley meurt à l’âge 81 ans

·1 min de lecture
L'ANCIEN PRÉSIDENT DE LA FIA MAX MOSLEY MEURT À L’ÂGE 81 ANS

LONDRES (Reuters) - Max Mosley, l'ancien président de la FIA, l’instance dirigeante de la F1, est décédé dimanche à l'âge de 81 ans des suites d'un cancer, a annoncé sa famille ce lundi.

"La famille de Max Mosley confirme qu'il est décédé la nuit dernière après une longue bataille contre le cancer. Elle demande à être autorisée à faire son deuil en privé", ont expliqué les membres de sa famille dans un communiqué.

Bernie Ecclestone, un de ses plus vieux amis et alliés dans le monde du sport automobile, a tenu à lui rendre hommage.

"Nous étions comme des frères pendant près de 50 ans ", a déclaré Bernie Ecclestone, âgé de 90 ans, lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters. "Mieux vaut qu'il soit parti que de souffrir comme il souffrait".

Fils cadet d'Oswald Mosley, qui a fondé dans les années 1930 l’Union des fascistes britanniques, Mosley a été pilote de course, propriétaire d'écurie et avocat, avant d’être élu président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) en 1993.

Max Mosley, qui a fait ses études à Oxford, et Bernie Ecclestone, le fils d'un chalutier, ont noué une solide alliance.

Ensemble, ils ont joué un double rôle dans la gestion du sport automobile : professionnalisant la formule 1 jusqu’à représenter aujourd’hui un marché d'un milliard de dollars, tout en faisant adopter des mesures de sécurité indispensables.

(Paul Sandle et Alan Baldwin, version française Laura Marchioro, édité par Gwénaëlle Barzic)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles