Publicité

L'ancien ministre Philippe Vigier profiterait encore de ses avantages

Une enquête publiée par Mediapart ce mardi 30 janvier met en cause Philippe Vigier, ministre délégué aux Outre-mer jusqu’au 11 janvier dernier. Éjecté lors du récent remaniement ministériel, l’élu MoDem bénéficierait encore de certains avantages pourtant réservés aux membres du gouvernement.

D'après le média en ligne, Philippe Vigier a encore à sa disposition un logement de fonction, une voiture, un chauffeur et un agent de sécurité. L’ensemble des ministres délégués auraient conservé leur véhicule et les services d’un officier de sécurité « dans l’attente du nouveau gouvernement », mais tous ceux qui ont quitté leurs fonctions ce janvier ne bénéficient pas du même traitement. « Les règles sont différentes selon les ministères », se défend le principal intéressé dans un entretien accordé à France 3 Centre-Val de Loire.

Plusieurs dîners privés rue Oudinot

Surtout, Mediapart a révélé que Philippe Vigier avait organisé trois dîners privés au ministère, mobilisant par la même occasion les équipes du lieu. L'ancien député d'Eure-et-Loir se dédouane une nouvelle fois et annonce qu'il payera prochainement. « Comme je le fais depuis que je suis ministre », a-t-il expliqué au média local.

L’ancien président du groupe UDI à l’Assemblée nationale avoue avoir encore un pied rue Oudinot : « J’exécute les affaires courantes, donc je suis toujours au ministère [...] sans être rémunéré, comme mes collaborateurs. [...] Je ne me plains pas, c'est le risque. » Ministre délégué chargé ...


Lire la suite sur LeJDD