Le lancement de la Air Jordan de Dior affole la Toile

Manon Le Roy Le Marrec

Saskia de Brauw dans une robe Diorama. Ligne Corolle, collection Haute Couture, printemps-été 1947.

/ Peter Lindbergh

Le mini-site lancé ce jeudi et permettant d'accéder aux baskets Air Dior via un système d'inscriptions, a été pris d'assaut. Le stock a trouvé preneur en quelques heures.

L'engouement a été immédiat. Lancé jeudi 25 juin à 13 heures, le mini-site donnant accès à la chaussure Air Dior présentée à Miami en décembre, a été victime de son succès. Les inscriptions ont été closes dans les heures qui ont suivi son lancement. Elles sont le sésame pour récupérer les baskets en boutique. Imaginée à l'occasion des 35 ans de la branche Air Jordan de Nike et du tout premier lancement de la collection Dior Homme aux États-Unis la Air Dior, qui revisite le modèle culte Air Jordan 1, ces sneakers ne sont disponibles que sur inscription préalable. Et déjà sold out.


Sur cette basket unique en cuir blanc et gris, la virgule de Nike est imprimée du légendaire monogramme Dior. "Un voyage vers les sixties", selon Kim Jones, directeur artistique de la ligne masculine, qui s'est inspiré des motifs vintage de la griffe. Quant à la semelle, elle est bleue et translucide et accueille également le logo de la marque.

"J'ai choisi de collaborer avec Jordan parce que Christian Dior lui-même a collaboré avec les meilleures marques américaines de son époque. J'adore mélanger différents mondes, différentes idées - Dior et Jordan sont deux emblèmes d'excellence absolue dans leurs domaines. Les rassembler avec cette collaboration spéciale, c'est proposer quelque chose d'excitant et de vraiment nouveau", confiait le designer à WWD, en décembre.

En images, six clichés exclusifs du livre Dior par Peter Lindbergh

Le lancement initial, prévu en avril, a dû être repoussé de quelques semaines, pour pallier aux aléas liés à la crise du coronavirus. "Pour assurer la sécurité de tous, en accord avec les recommandations des autorités publiques, et pour renforcer la (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Pourquoi ces baskets Décathlon à 90€ ont affolé la Toile
Le jogging, nouvelle pièce phare de nos dressings
Simple, basique et éco-responsable : la nouvelle collection Move to Zero de Nike
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame