Elle avait lancé "sale noire" à la caissière, la cliente du Carrefour condamnée à six mois de détention à domicile

·1 min de lecture

En ces temps de crise sanitaire, le jugement du tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains va peut-être rimer avec nouveau confinement pour la femme qui avait insulté une caissière de Carrefour le 3 juin dernier. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes rapporte que l'accusée, Lilia Hafsi, 34 ans et aide-soignante, a été condamnée à six mois de détention à domicile et devra porter un bracelet électronique.

Le procureur de la République avait requis dix mois de prison, dont six fermes, pour punir des propos "qui abîment le vivre-ensemble, fragilisent le pacte social qui fonde notre société". Le 3 juin dernier comme nous l'évoquions sur Capital, une vidéo montrait les propos de cette aide-soignante à l'encontre de la caissière. Elle lui lançait alors : "Y'a que les noirs pour faire ça, "sale négresse, sale noire"… "Tu vois, les Africains comme toi, ça donne envie de les tuer". La caissière avait porté plainte, permettant la garde à vue de l'auteure des propos quatre jours plus tard. Elle était poursuivie pour "injures publiques commises à raison de l'appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion" et "tentative de vol en état de récidive légale".

>> A lire aussi - "Sale négresse" : Carrefour porte plainte après des insultes racistes visant une caissière

Devant la barre, la prévenue a reconnu les faits et s'est excusée, plaidant des paroles qui ont "dépassé ses pensées", mais nuançant tout de même : "Elle m'a agressée comme je l'ai agressée". Une réponse visiblement peu appréciée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voyage aux USA, remboursement des PCR…le secrétaire d’Etat au Tourisme répond à Capital
Écosse : ils profitent d'une alarme incendie pour partir sans payer du restaurant
En Extrême Orient, un avion de ligne russe avec 28 personnes à bord disparaît des radars
Allemagne : une convoyeuse de fonds s’envole avec une fortune
Israël : des doutes émis quant à l'efficacité du vaccin pour certains cas contre le variant Delta

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles