Cette lampe française peut corriger la dyslexie

1 / 2

Cette lampe française peut corriger la dyslexie

De loin, on dirait une lampe de bureau comme une autre. Mais en fait, cette lampe pourrait bien être une révolution pour les 7 millions de Français dyslexiques.

La lampe Lexilght a été une des révélations du dernier CES de Las Vegas, le salon mondial des innovations technologiques. 

"Elle est issue d’une découverte faite par deux chercheurs français il y a 2 ans qui prouvent que les dyslexiques ont deux yeux dominants au lieu d’en avoir qu’un, c’est-à-dire que le cerveau va recevoir deux images en même temps, l’image et l’image miroir" explique dans Bonsoir Bruce son créateur, le PDG de Lexilife Jean-Baptiste Fontes.

"Le P, le Q, le B va être perçu de la même manière pour les personnes dyslexiques. Il se trouve qu’en modulant et en pulsant l’onde lumineuse d’une certaine façon on peut tromper le cerveau et effacer cette image miroir et donc retrouver une image nette" précise-t-il.

90% de résultats positifs

La start-up française a passé deux ans à faire des tests sur un panel de 300 dyslexiques. Pour 90% d’entre eux, les résultats se sont révélés positifs.

La lampe sera disponible à la vente en février 2020. Son prix est fixé à 549 euros. Elle est garantie 10 ans. "On a voulu la rendre la plus accessible possible" assure Jean-Baptiste Fontes qui souhaite mener des essais cliniques pour faire certifier sa lampe comme dispositif médical. Ce qui permettrait son remboursement.

"Lexilight est assemblée en France dans...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi