L'amour est dans le pré : Nathalie déçoit déjà ses deux prétendants, Bruno et Stéphane, choqués par son comportement

·1 min de lecture

Nathalie s'était inscrite à L'amour est dans le pré pour trouver enfin l'âme sœur. Un rêve pour l'éleveuse "de veaux sous la mère" de 49 ans qui est une vraie Barbie Girl. Les téléspectateurs de M6 l'ont constaté : la célibataire voit la vie en rose, beaucoup trop même ! Que ce soient ses tenues ou encore son tracteur, la candidate de Karine Le Marchand collectionne tout en rose. Un moyen pour elle d'égayer son quotidien, elle, qui a connu l'enfer des violences conjugales.

Mais Nathalie est loin d'être un petit bonbon pour ses prétendants. C'est le difficile constat qu'a fait Bruno en arrivant chez elle pour le traditionnel séjour à la ferme. Quand elle n'est pas obsédée par son travail, Nathalie n'est pas la reine des soirées romantiques au grand dam de son invité qui s'attendait à vivre des moments en tête-à-tête et de belles déclarations. Malheureusement pour lui, Nathalie est très froide, voire vexante par moment. De quoi blaser celui qui pensait profiter de son arrivée un jour avant son concurrent pour prendre l'avantage.

Mais pas de grosse frayeur pour Bruno ! Lorsque Stéphane, le second prétendant, est arrivé, il a eu le droit à un accueil tout aussi glacial comme le révèle M6 dans un extrait posté sur Facebook. Il a même appris très rapidement qu'il allait "récurer les bouses" pendant l'apéro ! Et Stéphane est tombé de haut quand Nathalie l'a qualifié de "marchand tapis" lorsqu'il lui a expliqué qu'il vendait du bois mais n'était pas très bricoleur. Profitant d'un petit (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Adriana Karembeu éloignée de sa fille : elle se confie sur son absence
Miss France 2022 : qui est Cécile Wolfrom, élue Miss Alsace 2021 ?
Des pactes financiers dans Koh-Lanta ? Claude Dartois répond aux accusations
Vincent le Provençal (ADP 16) : ce détail qui pourrait lui faire regretter son choix de prétendantes
Il utilise le pass sanitaire d'Emmanuel Macron... et finit en garde à vue !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles