L'amour est dans le pré : une mauvaise nouvelle pour les fans

·1 min de lecture

D’ici peu de temps, les téléspectateurs de M6 vont pouvoir retrouver l’une de leurs émissions favorites : L’amour est dans le pré. Karine Le Marchand va faire son grand retour avec de nouveaux agriculteurs et agricultrices aux cœurs à prendre, prêts à se jeter dans le grand bain de l’amour. Mais si initialement ils devaient être douze à participer à la saison 16, coup de théâtre, puisqu’ils ne seront finalement que onze. Selon les informations de nos confrères de Télé-Loisirs, ce mercredi 7 juillet 2021, l'un des agriculteurs de l’émission a pris la décision de quitter l’aventure.

Il s’agit d’Hervé le moustachu, éleveur de porcs et céréalier de 58 ans, originaire d’Île-de-France. Lors de son portrait, Hervé avait expliqué, face à Karine Le Marchand, chercher une femme “qui saurait lui redonner la confiance qu'il a perdue”, “rigolote, joyeuse, positive et avec du caractère”. Séparé et célibataire depuis trois ans, il avait été marié pendant 30 ans. Il est le père de deux enfants, de 29 et 22 ans. Contre toute attente, “pour des raisons qui lui sont propres”, précisent nos confrères, il ne poursuivra pas son aventure de L’amour est dans le pré.

Parmi les dix autres candidats de cette nouvelle saison, les téléspectateurs suivront notamment Delphine, la première femme lesbienne à participer au programme de M6. Pour la recherche de la femme de sa vie, l’agricultrice a été aidée par son ex, comme le révélait Le Parisien, en février dernier. Il s’agit de son ex-compagne, qui a partagé (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Anne Hidalgo hausse le ton : ce déjeuner qui a mal tourné
L'amour est dans le pré : qui est Delphine, la première agricultrice lesbienne ?
Le Covid ou la Covid ? Suprenant fou rire chez Léa Salamé !
Bisbilles ? Laeticia Hallyday met les choses au clair sur sa relation avec Mamie Rock
Demain nous appartient : Jennifer Lauret rejoint le casting avec un rôle clé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles