L'amour est dans le pré : Delphine n'a "plus peur de rien" depuis son coming-out

·1 min de lecture

L’émission L’amour est dans le pré est de retour pour une 16e saison depuis le 29 août. Les téléspectateurs ont pu découvrir Delphine. À 47 ans, cette arboricultrice est la première participante lesbienne du programme. Après la diffusion de son portrait sur M6, l’agricultrice n’a eu que des retours positifs comme elle l’a confié à nos confrères de Télé Star. "J'ai reçu beaucoup de messages et de visiteurs qui venaient dans mes champs échanger avec moi. Quand on se décide à parler, on se rend compte que les gens sont bienveillants et on n'a plus peur de rien."Une homosexualité que l’arboricultrice n’a pas assumée au grand jour tout de suite. "J'avais commencé à poser les bases en 2019, alors autant y aller. Et ça a été une belle découverte pour moi. J'ai été très bien accueillie dans le groupe d'agriculteurs de la saison", assure-t-elle. Lors de son portrait, Delphine avait expliqué que pendant longtemps, elle pensait être attirée par les hommes : "Au début, je pensais que j’aimais les garçons. Je m’entendais bien avec eux et on se complétait. Cependant, il a suffi d’un baiser à l’âge 25 ans pour inverser le cours des choses.”

Dans sa quête du grand amour, Delphine a décidé de se faire aider par l’émission de Karine Le Marchand. Elle est à la recherche une femme nature, sportive, féminine et positive. Au cours de l’émission, l’arboricultrice a accueilli deux prétendantes chez elle. "Le plus perturbant, c'est cette situation improbable dans la vraie vie : deux femmes à la maison. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Paul Belmondo : pourquoi il a accepté de devenir père de la petite Stella après son AVC
VIDÉO - "Il était très fatigué" : Michel Drucker raconte les derniers mois de Jean-Paul Belmondo
Jean-Paul Belmondo, le drame de sa vie : la mort de sa fille Patricia dans un incendie
Le saviez-vous ? Comme Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg a été victime d'un AVC
Mort de Jean-Paul Belmondo : Alain Delon "bouleversé" et "fracassé"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles