L'amour est dans le pré : Déshabillée en public, cheveux coupés de force, une prétendante a vécu l'enfer

"La beauté ça ne se mange pas en salade déjà. Et je n'ai pas forcément envie qu'on me juge sur l'aspect jolie. Je n'ai pas toujours été la fille un peu superficielle. D'ailleurs je ne le suis toujours pas, c'est toujours un aspect que je donne. Avant j'avais 30 kilos de plus, donc forcément l'amour-propre ce n'était pas la même chose. Et si je n'ai pas trouvé, c'est que je ne devais pas trouver. Je fais confiance au destin", avait révélé Noemie, compagne de Guillaume dans L'amour est dans le pré.

Un changement physique qui lui a permis de gagner en confiance ce qui n'a pas été évident pour la jeune femme puisqu'elle a subi des violences et humiliations à l'école. Dans la première partie du bilan de L'amour est dans le pré, déjà visible sur Salto et diffusé lundi 7 novembre sur M6, la belle Ch'ti s'est confiée sur le harcèlement scolaire qu'elle a subi. "On m'a déshabillée dans la cour de récré, on m'a coupé les cheveux", a-t-elle lancé face à l'animatrice hallucinée. Et de poursuivre : "Ça a été à un tel point que je ne voulais plus aller à l'école. Ma mère s'est donnée du mal pour changer d'école, pour que ça se passe mieux.".

Si Noemie "commence à s'accepter petit à petit", elle est surtout heureuse de voir que sa relation fonctionne avec son agriculteur. Néanmoins, lors du bilan, elle a fait le choix de le mettre en garde et ses propos lui ont valu les applaudissements de Karine Le Marchand....

Lire la suite


À lire aussi

Vincent le Vigneron (L'amour est dans le pré) : Une prétendante le déshabille, Stéphanie "sur le podium"
Thierry (L'amour est dans le pré) : Nouvelle femme dans sa vie, une prétendante qui avait déjà tenté sa chance (SPOILER)
Amel Bent s'improvise coiffeuse et coupe les cheveux de son fils Zayn, le résultat est bluffant !