L'amour est dans le pré : bientôt un couple lesbien dans l'émission ? Karine Le Marchand répond

·1 min de lecture

Alors qu'elle s’apprête à lancer sa toute nouvelle émission, Opération Renaissance, ce lundi 11 janvier sur M6, Karine Le Marchand n’est jamais loin du monde des agriculteurs. Voilà plusieurs années que l’animatrice de 52 assiste à la naissance de jolies histoires d’amour dans L’amour est dans le pré. Il lui arrive même souvent d’endosser le rôle de conseillère conjugale lorsque les choses dérapent. Cette année, s’il y a un couple qui a ému les téléspectateurs, c’est bien celui formé par Mathieu et Alexandre. Entre l’éleveur de taureaux à l’humour corrosif et le jeune et timide cavalier, le coup de foudre a été immédiat. Si bien que lors du bilan diffusé sur M6, Mathieu n’a pas hésité à demander Alexandre en mariage, sous le regard très ému de Karine Le Marchand.

En 2015 déjà, la célèbre émission de romance avait intégré un candidat homosexuel à son casting, un dénommé Guillaume Barbier qui avait finalement choisi d’abandonner L’amour est dans le pré après l’étape des speed-dating. La production de M6 avait réitéré en 2018 avec Thomas, un ostréiculteur de Nouvelle-Aquitaine qui recherchait le grand amour.

Reste qu’en plusieurs années d’existence, L’amour est dans le pré n’a jamais mis en avant un couple lesbien. Manque de candidates ou pas, Karine Le Marchand compte bien faire changer les choses. Dans un entretien accordé à Puremédias, l’animatrice a été interrogée sur l’hypothétique présence d’un couple lesbien dans les futures saisons de L’amour est dans le pré. « C'est mon (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Iris Mittenaere : sa déclaration d'amour enflammée à Diego El Glaoui pour son anniversaire
Opération Renaissance : Karine Le Marchand évoque ces candidats qui « ont failli mourir »
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : Nagui troublé par une candidate, la raison est très drôle
PHOTO Alexandra (Koh-Lanta) critiquée sur ses ongles de pieds, elle dévoile un changement spectaculaire
Opération Renaissance : Karine Le Marchand défend sa nouvelle émission accusée de grossophobie