L'amour est dans le pré 2021 : un agriculteur présent lors des portraits ne participera finalement pas à l'émission

·1 min de lecture

L'amour est dans le pré saison 16, c'est pour bientôt ! En février, les téléspectateurs de M6 avaient pu découvrir les portraits des douze agriculteurs qui feront cette édition 2021. Mais alors que la chaîne présentait ce mercredi les premières images de cette nouvelle saison, il a été annoncé qu'un des agriculteurs ayant participé aux portraits a décidé de ne pas poursuivre l'aventure. Il s'agit d'Hervé le moustachu, un sympathique éleveur de porcs et céréalier de 58 ans. Originaire d'Île-de-France, il avait raconté son histoire à Karine Le Marchand lors des portraits et avait notamment évoqué son mariage pendant 30 ans. Séparé depuis 3 ans, il cherchait une femme "qui saurait lui redonner la confiance qu'il a perdue". Mais malheureusement, pour des raisons qui lui sont propres, il ne participera donc pas à la suite de cette saison 16.

La chaîne a présenté ce mercredi après-midi à la presse les premières images de cette nouvelle édition, qui s'annonce particulièrement prometteuse. Comme l'année précédente, Karine Le Marchand a participé aux speed-dating des agriculteurs. Des rencontres particulièrement riches, puisque les coups de coeur seront au rendez-vous. Un célibataire un poil coeur d'artichaut, qui avait déjà fondu devant plusieurs de ses prétendantes, succombera par exemple totalement au charme de l'une d'entre elle. La connexion entre eux sera particulièrement forte et amusera beaucoup Karine Le Marchand, attendrie par l'alchimie entre ces deux coeurs tendres. Pour un (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Pascal Praud dénonce l'absence de gestes barrières au Festival de Cannes, Olivier Benkemoun le recadre (VIDEO)
Accusé de discriminer les livreurs des plateformes, Gabriel Attal se justifie (VIDEO)
Pascal Praud s'emporte contre Nadine Morano dans L'Heures de pros : "Vous n'en avez rien à faire de ce que je vous dit !" (VIDEO)
Les 12 Coups de midi : en larmes, Fabrice revient sur le décès de sa femme il y a huit ans et annonce une heureuse nouvelle
"Cela va durer des années" : Patrick Pelloux pessimiste sur la suite de l'épidémie avec l'arrivée de nouveaux variants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles