L'amour flou (Canal+) Monica Bellucci : "Romane Bohringer m’a appelée quatre jours avant le tournage"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La “Bellissima” est chez elle dans le tendre et joyeux bordel de la série autobiographique de Romane Bohringer. Entretien.

Comment êtes-vous arrivée dans cette série ?

Monica Bellucci : Romane m’a appelée quatre jours avant le tournage et m’a dit : "J’ai réfléchi au personnage de Valeria, et je voudrais que ce soit toi" J’ai répondu: "Bien sûr !

Romane Bohringer nous a confié que vous lui aviez dit oui sans même lire le scénario. Pourquoi ?

Elle représente, pour moi, quelque chose de profond. Nous nous sommes connues en 1996, sur le tournage de mon premier film français, L’Appartement, de Gilles Mimouni. C’est drôle de se retrouver aujourd’hui dans le "sépartement ", qu’elle a imaginé avec son ex-compagnon, Philippe Rebbot. C’était touchant, vingt-sept ans après, de partager ce moment de jeu. J’admire sa capacité à transformer la tragédie en délicatesse, en poésie. 

À lire également

VIDEO - C à Vous : Edouard Baer raconte sa folle nuit passée avec Monica Bellucci à Madrid...

Comment avez-vous vécu cette expérience ?

On s’est beaucoup amusées. Romane a réussi à me faire chanter, ce que je ne sais absolument pas faire (Monica interprète Une île, de Jacques Brel, ndlr). Jouer avec Philippe Rebbot, dont je tombe amoureuse dans la série, a été un... Lire la suite sur Télé 7 Jours    

VIDÉO - La Minute de Monica Bellucci

À lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles