L'AMF met en garde contre une campagne d'arnaques à la récupération de fonds

L'Autorité des marché financiers (AMF) a mis en garde jeudi contre des appels frauduleux de personnes se faisant passer pour des agents du gendarme boursier et prétendant aider les épargnants à récupérer des sommes d'argent perdues.

"Une cinquantaine d'épargnants" ont signalé à l’AMF avoir reçu l'appel téléphonique d'une personne se faisant passer pour un "enquêteur de l'AMF" et prétendant vouloir les aider à récupérer leurs fonds perdus, indique le communiqué.

Cette arnaque vise des épargnants ayant déjà été victimes par le passé d'arnaques à l'investissement, en leur faisant miroiter la possibilité de se faire rembourser "directement sur le Blockchain", selon des témoignages recueillis par l'AMF.

Le gendarme boursier met régulièrement en garde le public contre les propositions frauduleuses d'investissement dans les crypto-actifs et actualise régulièrement sa "liste noire" des sites internet proposant sans autorisation ce type de placements financiers.

Le numéro affiché pour contacter les victimes semble être celui du standard de l'AMF. "Il est simple techniquement de falsifier le numéro", indique l'AMF qui appelle "à la plus grande vigilance face à ce type d'appels."

"Le phénomène des usurpations d'identité d’institutions publiques ou d'autorités connaît une importante recrudescence depuis trois ans", affirme l'AMF, qui rappelle aussi "qu'en aucun cas elle ne contacte des épargnants de sa propre initiative pour des services consistant à récupérer des fonds perdus."

L'AMF demande aux personnes recevant ces appels frauduleux de ne pas y donner suite et de les signaler à son centre de relations avec les publics: AMF Epargne Info Service.

brt/jvi/ak/spi