Lamborghini Huracan STO (2020) : toujours plus brutale !

·1 min de lecture

Voici donc la Lamborghini Huracan STO, objet de rumeurs et de photos "volées" depuis plus d'un an maintenant. Son suffixe signifie "Super Trofeo Omologata" pour souligner sa parenté avec la Huracan Super Trofeo de course. Cette filiation saute aux yeux des le premier regard au vu de l'imposant aileron arrière ajustable manuellement qui trône à la poupe du coupé, et elle ne s'arrête pas là.

A l'avant, le capot, les ailes et le bouclier sont ainsi réunis en une seule pièce surnommée "cofango" (contraction des mots signifiant "capot" et "aile" en italien), qui est dotée d'extracteurs sur sa partie supérieure. A l'arrière, on remarque une prise d'air additionnelle sur le toit, un aileron longitudinal ainsi qu'un capot moteur redessiné et aéré. La carrosserie est composée à plus de 75% de fibre de carbone. L'intérieur mêle sellerie en alcantara et pièces en carbone, jusqu'aux tapis de sol.

Au-delà de la puissance

La Huracan STO reprend le V10 5,2L atmosphérique de 640ch des Huracan Performante et Huracan Evo, mais ce bloc n'envoie ici ses 565Nm de couple (5Nm de plus que l'Evo) qu'aux roues arrière. La voiture reprend de la version Evo ses quatre roues directrices, ce qui ne l'empêche pas de peser 43kg de moins que la Performante avec 1.339kg à sec d'après Lamborghini. Par rapport à une Huracan standard ses voies ont été élargies et sa suspension raffermie. Ses barres anti-roulis lui sont spécifiques, comme ses freins. La réponse du moteur comme celle (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Seat: une fausse voiture de Gendarmerie repérée par la vraie
Renault Kiger (2020) : un nouveau petit SUV musclé !
Mercedes annonce le nouveau Citan (2021)
Un Renault Twizy "F1" à vendre !
VW : une électrique 6-places chez Porsche, Audi et Bentley ?