Lambda, Epsilon... la carte des régions où les nouveaux variants commencent à apparaître

·1 min de lecture

Ils sont marginaux en France mais le gouvernement s’en méfie déjà. Les variants Epsilon et Lambda ont fait leur apparition dans l’Hexagone avec des cas sporadiques ici et là, comme en région parisienne ou dans le sud-est du pays. Pourtant, ces souches virales ne sont pas si nouvelles. Epsilon correspond en fait au variant californien détecté l’année dernière, entre mars et juillet 2020. Et Lambda est apparu pour la première fois au Pérou fin 2020. Si ces deux variants inquiètent les autorités sanitaires, c’est d’abord parce que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) les a récemment reclassé parmi les “VOI”, c’est-à-dire les variants dits d’intérêt. C’est le stade juste en dessous des “VOC”, sigle utilisé pour désigner les souches préoccupantes comme Delta (indien), Alpha (britannique), Beta (sud-africain), ou encore Gamma (brésilien).

Selon la définition de l’OMS, les variants d’intérêts correspondent à des souches du Sars-CoV-2 qui présentent d’abord “des modifications génétiques dont on sait qu’elles affectent ou dont on prévoit qu’elles affecteront les caractéristiques du virus telles que la transmissibilité, la gravité de la maladie, l’échappement immunitaire, la capacité d’échapper au diagnostic ou au traitement”. Et ces VOI causent aussi “une transmission communautaire importante ou plusieurs foyers de Covid-19 dans plusieurs pays, entraînant une prévalence relative croissante ainsi qu’une augmentation du nombre de cas dans le temps, ou d’autres conséquences épidémiologiques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Jeux Olympiques de Tokyo : face à la pandémie, la décision radicale des autorités
Comment Henri IV a mis fin à la guerre des religions en France
Primaire de la droite : ceux qui iront, ceux qui y songent
Déforestation : la Colombie a perdu l’équivalent de sa capitale en forêt
Les dirigeants de la Fed surpris par la flambée de l’inflation américaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles