L'ambassadeur de Turquie en France évoque l'affaire Fabien Azoulay dans TPMP (VIDEO)

·1 min de lecture

De passage en Turquie pour quelques jours en 2017 pour des implants capillaires, Fabien Azoulay a commandé sur Internet une fiole de GBL, un détergent pour voiture qui peut être utilisé comme une drogue. Ce produit, contrairement à ce qu'indiquait le site sur lequel il l'a commandé, était interdit en Turquie, depuis quelques mois seulement. Arrêté lors de la livraison de son colis, le touriste français a ensuite été condamné à vingt ans de réclusion dans ce pays où il n'y a pas de présomption d'innocence.

Dans ses lettres, Fabien Azoulay évoque les horreurs dont il est victime et a déposé une demande de transfert en France en mai 2019, mais c'est seulement six mois plus tard, en novembre, qu'une réponse - négative - a été donnée.

À lire également

“Ses jours sont comptés” : le terrible témoignage des proches de Fabien Azoulay, détenu en Turquie (VIDEO)

Depuis quelques jours, l'affaire fait grand bruit. Invitée hier sur le plateau de TPMP sur C8, l'avocate du jeune homme a reproché le silence radio de l'ambassadeur de Turquie en France. Ce dernier a donc tenu à s'exprimer ce soir, mardi 13 avril, sur ce même plateau.