L'Américain fan de La Pataterie appelle aux dons pour les Restos du cœur

·4 min de lecture

INSOLITE - L’Américain Steve Olson n’a pas fini de faire rêver les Français avec sa bonne humeur et sa gentillesse. Celui qui a fait le buzz le 6 septembre en s’extasiant sur Twitter à propos de son expérience dans un restaurant La Pataterie en Provence, n’a pas fini de faire parler de lui.

Alors que ses commentaires dithyrambiques sur la chaîne de restaurants ont déjà permis de mettre un gros coup de projecteur sur l’enseigne et de la faire connaître à un nouveau public, l’Américain venu d’Oakland en Californie a décidé ce vendredi 10 septembre de profiter de cette nouvelle visibilité pour aider les Restos du cœur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Ok, amis français, puisque nous pouvons avoir des différences de goût sur les restaurants (et les pommes de terre), nous aimons tous clairement la nourriture et nourrir les gens. Je viens de donner 100 euros aux Restos du cœur. Qui sera avec moi? Commentez ou retweetez avec votre cadeau”.

Son post a déjà été aimé plus de 20.000 fois en moins de 24 heures et son geste a été salué par des dizaines de commentaires bienveillants. La Pataterie a répondu à son initiative, annonçant qu’elle fera également un don à l’association caritative.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une “patate glorieuse” et un énorme coup de pub’

La bonne humeur de Steve Olson fait décidément des heureux. Le 6 septembre, il déclarait, extatique, sa flamme pour La Pataterie sur les réseaux sociaux. Il contait notamment, en huit messages, son exquise expérience en goûtant l’un des plats, la “Pom Au Four Savoyarde”. Il décrivait ainsi: “C’est une énorme patate cuite au four, mais c’était une patate glorieuse. (...) Je me suis fait pipi dessus quand j’ai croqué dedans. Une chorale d’anges est descendue du ciel”. Une expérience “incroyable”, une pomme de terre “glorieusement cuite”, “garnie par les anges”, “la meilleure pomme de terre jamais faite par des mains humaines”. Rien que ça.

Comme il l’explique au Parisien, Steve Olson est en vacances en France avec sa compagne et ces messages étaient “destinés aux amis américains qui suivent mon voyage, une sphère assez réduite. Mais quand je me suis levé, j’avais des centaines de réactions”. Au point d’attirer l’attention des médias, dont Le HuffPost, et de donner un gros coup de projecteur sur l’enseigne à la patate souriante.

“Ce tweet est un rayon de soleil, de bonne humeur, tellement Américain, tellement authentique! On le prend comme un gros cadeau”, a réagi auprès du Parisien le PDG de La Pataterie, Sébastien de Laporte. Un coup de pub’ qui “redonne l’énergie” après des mois de creux liés à la crise sanitaire et qui va aider à attirer une nouvelle clientèle. “On s’est rendu compte ce matin (mercredi, ndlr) que les 20-40 ans ont découvert La Pataterie hier (mardi, ndlr) avec les réseaux sociaux. Cela nous permet de cibler une nouvelle population!”.

D’ailleurs la chaîne a dû se créer un nouveau compte sur Twitter pour faire face à cette nouvelle visibilité. Sébastien de Laporte a fait de même pour remercier les personnes qui ont pu mettre en avant cette jolie histoire.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce dernier a d’ailleurs invité Steve Olson a revenir pour un nouveau dîner: “Qu’il vienne autant de fois qu’il veut chez nous, il est invité! On lui déroulera le tapis rouge”. ”Ça fait chaud au cœur”, a réagi l’intéressé. Peut-être se laissera-t-il tenter par une dernière divine patate française avant son avion pour Oakland.

À voir également sur Le HuffPost: “Délicieux” raconte comment la naissance des restaurants a changé la cuisine française

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles