L'Alsace autorisée à taxer les poids lourds : vers un retour de l'écotaxe ?

·1 min de lecture

Le gouvernement a adopté ce mercredi 26 mai une ordonnance qui autorise l'Alsace à taxer le transport routier. Une écotaxe 2.0 que la loi climat va ouvrir à d’autres régions. Le secteur propose des alternatives.

Le retour de l'écotaxe ? Une ordonnance publiée ce mercredi 26 mai autorise la Communauté Européenne d’Alsace (CEA) à mettre en place une taxe sur le transport routier sur les routes nationales que l’Etat lui a transférées au 1er janvier dernier. La région veut combattre le report du transit de poids lourds européens qui entendent échapper à l’écotaxe allemande.Cette disposition est prévue dans la loi Alsace votée en 2019 et la CEA prépare sa mise en œuvre pour 2025 au plus tard. Selon le compte rendu du conseil des ministres au cours duquel cet amendement a été promulgué, " cette ordonnance a pour objectif de permettre de rééquilibrer les flux de transport routier de marchandises entre l’Alsace et les territoires allemands limitrophes à la suite de l’instauration d’une taxe sur les autoroutes allemandes ".Le souvenir des bonnets rougesEn insistant sur le principe de " différenciation ", le fait de confier des compétences différentes à des collectivités territoriales de même niveau, le gouvernement n’a pas voulu s’avancer quant aux conditions de cette taxe : elle laisse la CEA s’en charger. " Ce texte donne latitude à la collectivité européenne d'Alsace pour fixer une taxe sur certains véhicules à un taux qu'elle déterminera " a déclaré le porte-parole du...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Benoît Vaillot : "L’abrogation du Concordat en Alsace-Moselle est éminemment souhaitable"

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles