L'Almanach Château Lafite de 1868 à 2018

Par Jacques Dupont
·1 min de lecture
L’Almanach Château Lafite, édié par Flammarion.
L’Almanach Château Lafite, édié par Flammarion.

Pour son anniversaire, Lafite met les petits plats dans les grands ou davantage, et mêle les petites archives, celles du quotidien, avec celles de l'Histoire. Le tout figure dans un monumental recueil de 620 pages, 25 cm de large, 31 de haut et 5 d'épaisseur. Nous n'avons pas pesé, pendant la période des fêtes, même dans les circonstances actuelles, il nous a semblé convenable d'éviter de croiser le regard des balances.

1868 à 2018 : 150 ans de vignes, de vins, de rencontres, d'aléas, de combats aussi, notamment face à l'ignominie. Il s'en dégage cependant un certain optimisme et même, sinon une foi, du moins un sentiment d'humanité qui sert de fil conducteur à la découverte de ce monument. Bien sûr, les imbéciles nous diront : facile, ce sont les Rothschild ! Et l'on songe au sketch de Gad Elmaleh* et à cette phrase si souvent répétée aux enfants : « Ton père, c'est pas Rothschild ! » Comme si ce nom propre et doré ouvrait toutes les portes?

Opération camouflage

Dès la préface, Saskia, fille du baron Éric, ex-journaliste au New York Times, qui a repris les rênes des domaines viticoles, met l'accent sur un épisode de la vie familiale où ce nom apportait davantage de malheurs que de facilités. Saskia, maître d'?uvre de l'ouvrage, raconte en quelques mots comment et par qui fut sauvée la mémoire de Lafite, c'est-à-dire sa collection de bouteilles où les millésimes manquants se comptent sur les doigts d'une main. « Un génie, l'intendante Gabrielle Faux, mura à l [...] Lire la suite