Dans l'Allier, mode d'emploi du premier péage sans barrière

Pour gagner du temps sur les routes, toutes les solutions sont bonnes. Après la mise en place du badge télépéage, l'APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) passe à la vitesse supérieure. En effet, la société d'exploitation du réseau autoroutier français vont inaugurer le tout premier péage... sans barrière . Désormais, plus besoin de lever le pied.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Vous n'allez plus avoir de barrière de péage, mais en revanche, vous allez avoir des portiques", détaille Véronique Tallon, directrice clientèle du groupe APRR. "Vous allez passer sous ces portiques à 130 km/h. Sur ce portique, vous avez des caméras qui vont identifier si vous êtes porteur d'un badge télépéage, et donc enregistrer votre passage, ou capter votre plaque d'immatriculation, et vous irez régulariser a posteriori votre trajet, dans la limite de 72 heures." Et prenez garde à payer dans les temps, sous peine de se voir infligés une amende de 90 euros.

Plusieurs moyens de paiement

Véronique Tallon se veut rassurante sur les modalités de paiemen t : "Il y a plusieurs solutions : la première est de vous rendre sur internet et de saisir votre plaque d'immatriculation. Ou alors, vous avez 16 bornes tout au long de l'autoroute et notamment sur les aires de repos et aires de service où vous pourrez payer en espèces ou par carte. Une fois qu'on aura goûté à cette fluidité - et qui dit plus de fluidité et bien moins de bouchons - on va vraiment voir l'apport que ça peut nous ...


Lire la suite sur Europe1