L'Allemand Manfred Weber seul en lice pour prendre la tête du Parti populaire européen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La droite européenne se donne un nouveau chef ce mardi. Le Parti populaire européen (PPE), alliance de nombreux mouvements conservateurs, était dirigé jusqu'à présent par le Polonais Donald Tusk.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

« Mon ambition, c’est après les prochaines élections européennes en 2024 que le PPE soit le premier parti sans lequel aucune majorité ne puisse être constituée ». Interrogé par le quotidien munichois Süddeutsche Zeitung, le Bavarois Manfred Weber veut redonner des couleurs à son mouvement.

Cette alliance de 81 partis conservateurs dans 43 pays a reculé lors des dernières élections en Europe de l’Ouest, en Allemagne à l’automne dernier et plus récemment en France. Manfred Weber veut briser cette tendance que des succès à l’Est n’ont pas pu compenser. Sept des 27 dirigeants de l’Union européenne aujourd’hui sont membres du Parti populaire européen.

Manfred Weber, 49 ans, veut mettre son expérience au service de ses futures fonctions. Le responsable modéré de la CSU, le parti frère bavarois de la CDU, siège au Parlement européen depuis 2004 et y dirige le groupe PPE depuis 2014.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles