L'Allemagne propose un abonnement mensuel pour voyager dans le pays à 9 euros

Il sera bientôt possible de se déplacer en Allemagne pour seulement neuf euros par mois. L'initiative effective au 1er juin vise à inciter les voyageurs à privilégier les transports en commun.

Selon le porte parole de la Deutsche Bahn, l'entreprise ferroviaire publique, 50 000 abonnements ont été vendus quelques heures à peine après la disponibilité de l'offre en ligne. "C'est vraiment moins cher de voyager dans tout le pays avec la Deutsche Bahn de cette façon, même si cela prend plus de temps.", témoigne une passagère dans une gare allemande..

Cette mesure intervient alors que le pays cherche à diminuer sa dépendance aux hydrocarbures russes et que de nombreux allemands sont confrontés à la hausse des prix du carburant.

Deux reproches ressortent toutefois : la mise en place de cette offre uniquement cet été et la vétusté des infrastructures ferroviaires qui pourraient encore plus pâtir de la forte affluence attendue.

"Je pense que cela arrive au mauvais moment, cela aurait plus de sens en hiver. En été, beaucoup de gens ne peuvent pas l'utiliser autant", témoigne une passagère allemande dans la gare centrale de Berlin.  "Les trains en direction de la mer Baltique au départ de Berlin sont déjà bondés en été. Les toilettes vont être pleines et ça va être désagréable", réagit cet autre passager.

Le gouvernement s'est engagé à compenser les pertes subies par les compagnies de bus et train à hauteur de 2,5 milliards d’euros au minimum. Des dépenses qui pourraient être importantes car si l'offre ne concerne pas les transports à grande vitesse, elle pourrait tout de même attirer de nombreux voyageurs de tous les âges et nationalités car les touristes peuvent aussi y avoir accès.

A titre de comparaison, un abonnement mensuel pour le réseau urbain de Berlin coûte 83 euros en moyenne et quatre titres de transport sur le réseau berlinois coûtent plus de neuf euros.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles