De l'Allemagne aux Etats-Unis, le monde indigné par l'attentat de Nice

·2 min de lecture

L'attaque au couteau qui a fait trois morts jeudi dans une église de Nice a suscité indignation dans le monde, et de nombreux pays ont exprimé leur solidarité avec la France.

La France a reçu des messages de soutien du monde entier après l'attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice qui a coûté la vie à trois personnes. Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est dit «sous le choc» après cette «attaque barbare», dans un tweet en français. «Le Royaume-Uni est aux côtés de la France pour lutter contre la terreur et l'intolérance», a-t-il écrit.

A voir aussi :Attentat de Nice - Emmanuel Macron : «C'est la France qui est attaquée»

La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé la «solidarité» de l'Allemagne avec la France, se disant «profondément bouleversée par les meurtres cruels dans une église à Nice» alors que l'Italie, par le biais du chef du gouvernement italien Giuseppe Conte, a dénoncé «une vile attaque», qui cependant «n'ébranle pas le front commun en défense des valeurs de liberté et de paix. Nos certitudes sont plus fortes que le fanatisme, la haine et la terreur», a-t-il écrit sur Twitter. «Nous continuerons à défendre la liberté, nos valeurs démocratiques, la paix et la sécurité de nos concitoyens. Unis face à la terreur et à la haine», a affirmé le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez.


Lire la suite sur Paris Match