L'Allemagne «court à la pénurie de gaz», alerte le ministre de l'Économie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le ministre allemand de l’économie Robert Habeck tire la sonnette d’alarme sur le risque de pénurie de gaz russe en Allemagne l’hiver prochain et les conséquences « catastrophiques » que cela aurait sur le pays.

Si les approvisionnements en gaz russe restent faibles, l’industrie allemande pourrait subir un choc important, alerte Robert Habeck. « Il faudrait fermer certains secteurs industriels (...) Tous les processus d'économie de marché seraient alors suspendus. Pour certains secteurs, ce serait catastrophique. Nous ne parlons pas de deux jours ou de deux semaines, mais d'une longue période. Nous parlons ici de personnes qui seraient au chômage, de régions qui perdraient des complexes industriels entiers », a-t-il détaillé dans une interview au grand hebdomadaire Der Spiegel.

Il faudra faire des « choix de société très difficiles » pour les ménages et les entreprises si les livraisons russes diminuent encore, a prévenu vendredi le ministre de l'Economie Robert Habeck. « Nous sommes déjà dans une situation où l'Allemagne n'a jamais été. Rien que si les livraisons de gaz russe restent aussi faibles qu'elles le sont actuellement, nous courons à la pénurie de gaz », a mis en garde le ministre et vice-chancelier, ajoutant que « ce sera de toute façon juste cet hiver. »

« Niveau d’alerte »


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles