"Laissez-le gouverner": les Russes réagissent à la réforme constitutionnelle de Poutine

Les Russes réagissent après un nouveau coup de théâtre de Vladimir Poutine qui a ouvert la voie à son maintien à la présidence jusqu'en 2036, un "putsch", selon des opposants. Cet amendement à la loi fondamentale, ajouté mardi à la surprise générale à une réforme constitutionnelle plus vaste, permettra à l'homme fort de la Russie de "réinitialiser" son compteur de mandats présidentiels, afin de lui donner le droit de se représenter en 2024 et 2030. La Cour constitutionnelle doit valider la manoeuvre.