« Laissez-nous entrouvrir nos portes » : la supplique des musées pour rouvrir

Source AFP
·1 min de lecture
Le musée du Louvre, comme tous les musées de France, est fermé depuis fin octobre.
Le musée du Louvre, comme tous les musées de France, est fermé depuis fin octobre.

Les musées ne veulent plus rester fermés et le font savoir. Pétitions et propositions concrètes ont été déposées sur le bureau de la ministre Roselyne Bachelot pour leur réouverture rapide, au moins partielle. « Pour une heure, un jour, une semaine ou un mois, laissez-nous entrouvrir nos portes, même si nous devions les refermer en cas de nouveau confinement ! » : telle est la supplique formulée cette semaine par une centaine de directeurs et présidents de centres d'art, emmenés par Emma Lavigne, du Palais de Tokyo, à Paris.

À la suite de cette démarche, qui fédère fondations, espaces d'art, musées et fonds régionaux d'art contemporain, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a accepté de s'entretenir lundi avec les professionnels du secteur lors d'une réunion de travail sur Zoom. Autre initiative : le président du Fonds de dotation ArtNova, Frédéric Jousset, et la journaliste Florence Belkacem ont adressé vendredi dix propositions à la ministre, qui donnent des pistes réalisables facilement, selon eux.

Espoirs douchés

Comme tous les lieux culturels, les musées sont portes closes depuis fin octobre. Et les espoirs d'une réouverture mi-décembre, puis fin janvier, ont été déçus. Des expositions très attendues et coûteuses restent sans visiteurs et doivent parfois être remballées sans avoir été vues. Les pétitionnaires se déclarent prêts à observer un protocole sanitaire renforcé et une jauge encore plus réduite. Ils sont disposés à n'ouvrir qu'une partie de [...] Lire la suite