Elle laisse son chihuahua à son compagnon pour faire des courses, elle tombe sur une scène d'horreur en rentrant

Justice a été rendue. Ce lundi 14 novembre, un jeune homme a été condamné à 12 mois de prison dont trois mois sous bracelet électronique pour maltraitance animale. Son crime ? Avoir brutalement tué le chien de sa compagne, un petit chihuahua âgé de 4 ans que la propriétaire lui avait brièvement confié. Comme le rapportent nos confrères du Parisien, l'homme s'est expliqué devant la justice en donnant une raison très particulière pour cette accès de violence insensée. "Je regrette profondément ce que j'ai commis mais, ce jour-là, je n'étais pas dans mon état normal" a commencé l'homme, avant de donner des détails supplémentaires.

"Comme si un corps étranger était dans mon corps. J'ai commis un truc que je n'aurais jamais pensé faire, moi qui n'ai jamais écrasé un chat ou un renard sur la route..." Alors que sa compagne était partie faire des courses avec une amie, l'homme a été pris d'un accès de rage et s'est déchaîné sur l'animal domestique, victime selon le rapport vétérinaire d'un véritable "acharnement" après avoir été tué par des claquettes. "J'étais dans un monde parallèle" a poursuivi l'accusé, expliquant : "Mia (le prénom de la chienne, ndlr) était devant moi, elle aboyait. Elle m'a fait peur. J'entendais des voix. L'une m'a dit de lui jeter de la terre. Je l'ai fait. Une voix m'a dit de lui jeter la plante. Alors j'ai jeté la plante sur elle. Mia s'est transformée en rat et j'ai commencé à l'écraser avec les pieds".

Des

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Pas de cerveau", "voleuse", "menteuse".. Ces rapports délétères entre la tueuse présumée de Lola et sa sœur
Meurtre sauvage de Lola : ces comportements anormaux que la soeur de la suspecte avait repérés
Un père et sa fille descendent de leur TER avant de mourir violemment dans des circonstances troublantes
Meurtre sauvage de Lola : la sœur de la suspecte a "cru qu'elle avait tué son mec"
TÉMOIGNAGE J'ai choisi le prénom de mon bébé pour blesser mon père