"Je l'aime comme un fou" : Tahar Rahim se confie sur sa relation avec Leïla Bekhti

·1 min de lecture

L'acteur français Tahar Rahim se construit peu à peu une solide réputation outre-Atlantique. Après sa prestation acclamée par la presse américaine dans la série The Looming Tower, où il donnait la réplique à Jeff Daniels, et sa participation à la mini-série The Serpent, où il campait le premier rôle, celui d'un tueur en série, le voilà nommé aux Golden Globes - l'anti-chambre des Oscars - dans la catégorie "meilleur acteur dans un film dramatique". Dans Désigné coupable (The Mauritanian en anglais), drame de Kevin Macdonald, le comédien originaire de Belfort joue encore le premier rôle - pour lequel il a perdu 10 kilos -, aux côtés de Jodie Foster et Shailene Woodley. Il campe Mohamedou Ould Slahi, un Mauritanien qui a été capturé après les attentats du 11 septembre 2001, et a passé plus de dix ans dans la prison de Guantanamo, sans jugement ni inculpation. Tahar Rahim confiait récemment combien le tournage de ce film avait été le "plus intense" de sa carrière.

A l'occasion de cette prestigieuse nomination aux Golden Globes, l'acteur a répondu à une interview pour le denier numéro du magazine Elle. Tahar Rahim en profite pour déclarer sa flamme à son épouse, l'actrice Leïla Bekhti, rencontrée en 2009 sur le plateau du film Un prophète : "Elle aussi fait partie de celles qui ont posé un regard confiant sur moi. Je l'aime comme un fou. C'est ma femme, mon amour, ma meilleure amie. Mais c'est aussi une actrice exceptionnelle. Et dans un couple, que tu sois dans le cinoche ou pas, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Dwayne Johnson : en plein direct à la télé, il invite... sa mère, et c'est trop mignon !
Emmanuelle Béart confie sa plus grande "terreur" en devenant maman
Exclu. Fred Testot dévoile le rôle qu'il a accepté sans lire le scénario : "Je ne regrette rien"
A tous les garçons 3 sur Netflix : pourquoi il ne faut pas manquer ce dernier opus de la saga !
4 mariages et un enterrement (TF1 SF) : pourquoi c'est culte