Je l'aime à mentir, M6 : comment ses deux enfants aident Samir Boitard à jouer un papa à l'écran

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Preparez-vous à une soirée pleine de romantisme sur M6 ! Ce mardi 7 septembre, Je l'aime à mentir nous raconte l'histoire de l'insouciante Zoé (Julie de Bona), récemment inscrite sur les applications de rencontres. Elle y croise le profil de Robinson (Samir Boitard). L'alchimie est immédiate au premier rendez-vous mais le jeune papa fait une crise d'épilepsie et tombe dans le coma. De mensonges en quiproquos, Zoé va se faire passer pour sa petite amie... L'occasion de découvrir de nouvelles facettes d'un Samir Boitard, drôle et sensible. Interview !

Télé-Loisirs : Qu'est-ce qui vous attiré dans Je l'aime à mentir ?

Samir Boitard : Déjà, la collaboration avec Julie de Bona, qui est une amie avec qui j'adore tourner. Ensuite, le fait que ce soit une comédie romantique. J'avais vraiment envie de travailler dans ce registre là. Et puis la rencontre avec le réalisateur Gabriel Julien-Laferrière. Il y a eu une entente parfaite. Et le scénario est hyper intéressant, il y a des choses à défendre dans la comédie et dans la sincérité. Ce n'est pas que de la comédie et c'est génial d'être dans un registre très léger et aussi dans la profondeur.

Quand on joue avec une amie, comme Julie de Bona l'est pour vous, l'alchimie est-elle plus facile à trouver ?

L'amitié, ça ne fait pas la complicité de jeu. Mais on s'est rencontré dans le travail et on est devenus amis après. On savait qu'on aimait travailler ensemble. On est différents mais complémentaires. On a la même façon de travailler, c'est-à-dire (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Camille Lou, Julie de Bona, Marie Gillain… Les prochaines stars des fictions de M6
Marie-Anne Chazel (Les Ombres de Lisieux, France 3) : "C'est facile de critiquer caché derrière son écran quand soi-même on ne fait rien"
Mort de Michael K. Williams (The Wire) : de Spike Lee à Mariah Carey, de nombreuses stars rendent hommage à l’acteur et militant
Julie de Bona (Je l'aime à mentir, M6) : "J'ai besoin de me sentir amoureuse de l'homme que j'aime"
Legacies : une saison 3 à ne pas manquer sur SyFy pour une soirée fantastique !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles