"On l'aimait bien": de nombreux anonymes assistent chaque jour au procès Balkany

1 / 2

"On l'aimait bien": de nombreux anonymes assistent chaque jour au procès Balkany

Pendant une semaine, de nombreux anonymes ont assisté au procès Balkany dans la salle d'audience du tribunal de grande instance de Paris. Les débats, qui se poursuivent encore cinq semaines, vont désormais se porter sur le volet blanchiment de fraude fiscale aggravée et corruption.

C'est un nouveau round judiciaire qui s'ouvre ce lundi devant la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Patrick Balkany, son épouse Isabelle et quatre autres prévenus, dont le fils du couple, sont attendus devant la cour pour répondre des faits de "blanchiment de fraude fiscale aggravée" et de "corruption passive", notamment. Si face à eux se tiennent le juge Blanchet et ses deux assesseurs, c'est une autre présence qui se fait remarquer, derrière eux, sur les bancs de la...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi