Lagarde (UDI) pour une vaccination obligatoire des personnels soignants et éducatifs

·2 min de lecture
Le député français, président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde le 26 mai 2021 à Paris

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde s'est dit pour la vaccination obligatoire des personnels soignants et éducatifs et a préconisé qu'un employeur puisse exiger la vaccination de son employé, dans une lettre au Premier ministre que l'AFP a pu consulter lundi.

"Notre pays est probablement à un moment de bascule en termes de résurgence de l’épidémie et d’acceptabilité d’éventuelles mesures de freinage", affirme M. Lagarde, en soulignant que "le clivage" entre personnes vaccinées et réticents peut "générer des tensions non souhaitables".

M. Lagarde s'exprime en tant que patron du groupe UDI à l'Assemblée, alors que le Premier ministre Jean Castex doit consulter cette semaine les chefs de file du Parlement et des élus locaux pour aborder, entre autres, la question de l'obligation vaccinale des soignants.

Sur ce point "nous n’avons pas d’objection à ce qu’elle soit rendue obligatoire" et "nous sommes prêts à l’adoption d’un texte de loi très court et rapidement", affirme M. Lagarde.

Proposant de "rendre la vaccination obligatoire pour l’ensemble des personnels travaillant dans les écoles, collèges et lycées", il préconise aussi de "vacciner massivement les jeunes à la rentrée, sur les sites d’enseignement".

M. Lagarde se dit également "favorable" à ce que "de nombreuses activités soient réservées aux personnes ayant un parcours vaccinal complet" et préconise "qu’en cas de nouvelle vague, les personnes vaccinées (soient) exemptées de certaines mesures sanitaires comme le couvre-feu".

De même les commerçants vaccinés ne seraient pas astreints aux fermetures administratives "si eux et leurs salariés étaient vaccinés".

"La loi devrait aussi permettre à un employeur d’exiger la vaccination de son salarié", qui "pourrait bien sûr la refuser" mais n’aurait pas droit dans ce cas "aux mesures de chômage partiel du gouvernement en cas de fermeture administrative".

Enfin "il faudrait absolument profiter des toutes prochaines semaines pour imposer un isolement forcé et contrôlé des personnes atteintes" par le Covid, ajoute M. Lagarde.

cg/ib/cal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles