Lagardère: Le fonds Amber dévoile son plan pour écarter Arnaud Lagardère

20 Minutes avec AFP

REPRISE EN MAIN - En 2018, le Qatar avait empêché un putsch contre le fils du fondateur du groupe. Le fonds compte cette fois convaincre les détenteurs du capital flottant

Lagardère sans Arnaud ? Le fonds Amber Capital, devenu premier actionnaire du groupe français, a dévoilé jeudi son plan pour évincer le dirigeant, à qui il reproche une mauvaise gestion, à l’approche d’une assemblée générale décisive. « Dans une société cotée normale, il y aurait eu depuis longtemps des changements majeurs au niveau du management », a déclaré le fondateur d’Amber Capital, Joseph Oughourlian.

Nicolas Sarkozy au conseil de surveillance

Dans son plan, le fonds britannique prévoit une révision complète de la gouvernance du groupe aujourd’hui recentré sur l’édition (Hachette) et la distribution (Relay), et qui est la maison mère d’Europe 1, du JDD et de Paris Match. Il souhaite notamment « renouveler intégralement le conseil de surveillance » mais appuie les cooptations récentes de l’ancien chef d’Etat Nicolas Sarkozy et l’ex-patron de la SNCF Guillaume Pepy. Dans une société en commandite par actions, le conseil de surveillance peut notamment s’opposer au renouvellement pour six ans du mandat du gérant – en l’occurrence Arnaud Lagardère, qui arrive à échéance en mars 2021.

Lagardère « est géré pour l’intérêt d’un actionn(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Jade Foret et Arnaud Lagardère: Une love story entre mises en scène et polémiques
VIDEO. Etats-Unis: Hachette renonce à publier les mémoires de Woody Allen
Audiences radio : France Inter est toujours en tête, Europe 1 se stabilise après des années de chute