L'Afghanistan touché depuis six mois par une nouvelle vague d'assassinats

Journalistes, défenseurs des droits humains, politiques ou juges ont été visés depuis septembre par une vague d'assassinats, imputés au talibans. Ces violences ont semé la terreur et forcé beaucoup de figures de la société civile à se cacher ou même à fuir le pays. Mais pas tous, ni toutes. "Si je pars, qu'arrivera-t-il à mes collègues?", demande une journaliste qui ne veut pas se laisser intimider.